QUITTEZ LA BABYLONE POLITIQUE !

Lundi 19 juillet 2004

 


KOULIBALY Mamadou

Président de l'Assemblée Nationale

COTE D'IVOIRE

L`avenir de notre pays est engagé actuellement à l`Assemblée Nationale. Les textes issus de Marcoussis y sont débattus. Nous invitons nos compatriotes à suivre avec le plus grand intérêt ce débat, à scanner le comportement de chaque député.

Nous savons, nos députés savent que Marcoussis est un chantage. Et comme tout chantage, il est odieux et inacceptable ! Les députés représentent le peuple et le peuple de Côte d`Ivoire dit non au chantage de toutes sortes et de qui que ce soit.

Nous apportons notre soutien aux parlementaires et leur demandons purement et simplement de rejeter les textes de Marcoussis, à défaut les amender profondément, les manger à la sauce ivoirienne. Quand la vie de la Nation est en jeu, il ne doit pas y avoir ni de partis pris, ni de compromissions.

Ces députés doivent se plier à la volonté du peuple de Côte d`Ivoire qui les a élus pour le représenter dignement, en toutes circonstances. Ils ne doivent point décevoir en se dérobant à leur mission dans l`hémicycle. Dans le cas contraire, nous demandons à nos chers compatriotes de quitter, ici et maintenant, cette Babylone politique, traître, indigne, ridicule, méprisante, humiliante pour se joindre au fils de la lumière, des indépendances, de l`espoir et de la liberté que nous représentons. La Côte d`Ivoire, comme tout pays, connaît des problèmes. Provoqués et entretenus par une classe politique qui manque de cœur, de sagesse et d`une incapacité notoire.

Mais la résolution de la crise ivoirienne ne se fera pas par les armes ou sous le poids des armes. Ce n`est pas parce que les terroristes sanguinaires de rebelles ont massacré, violé, volé, pillé, mutilé, éventré des femmes enceintes, bradé avec leurs commanditaires la richesse du pays, qu`ils obtiendront gain de cause dans leurs revendications qui ne sont d`ailleurs, ils viennent de l`avouer à Man, que des prétextes. Ce n`est pas parce qu`ils tiennent et continue de tenir nos compatriotes en otage et la Côte d`Ivoire en respect avec leurs armes, cela, nous venons de le dire, par la faute de nos politiciens et par leur faute seulement, qu`ils prendront possession de notre illustre pays.

LE PEUPLE DE COTE D`IVOIRE NE TOMBERA JAMAIS SOUS LE JOUG DES ENVAHISSEURS OU DE QUI QUE CE SOIT !

Chers députés, chers compatriotes, après l`échec de vos partis politiques en France, le peuple de Côte d`Ivoire vous observe. A vous de ramener son honneur, sa dignité et sa souveraineté ! Sinon, vous connaîtrez le châtiment du peuple, avant celui de nos ancêtres et de Dieu.

Que Dieu vous éclaire et vous fortifie !

 

Pour les Partis émergents,

Le Président,

 

GNADOU Dano Zady

pipci.com - (21 Juillet 2004)

Page impression

 

Copyright ARCHIVES DU PIP / GNADOU. Tous Droits Réservés.

Home     Blog     Chat     Forum     Medias     Contact     Autre Archives