Les Accords de Linas-Marcoussis sont morts !

Vive la Côte d`Ivoire !

Lundi 19 avril 2004

M. Seydou DIARRA, Premier Négociateur de l`Etat de Côte d`Ivoire par la force des choses vient de changer subitement depuis l`arrivée progressive des Casques Bleus. La raison est simple. Les Accords de Linas-Marcoussis sont morts. Or, il en était le gardien et le plus grand bénéficiaire. C`est donc normal qu`il en soit le plus fervent défenseur pour ne pas dire vengeur. Alors, la mort dans l`âme, il décide de livrer une guerre impitoyable à ceux qui ont toujours refusé ces fameux Accords, avant d`annoncer officiellement leur décès.

Ah, ces assassins ! Ces criminels ! Ils m`ont tué mes Accords. Que vais-je devenir ? Moi qui voulait être Calife à la place du Calife. Où sont-ils ? Que je les écrase ! Où se trouvent-ils ? Oui, je les écraserai ! Montrez-vous, forces paramilitaires ! Vous ne perdez rien pour attendre. De toutes les façons, je vous aurai, je vous démantèlerai avec les Casques Bleus, ma force d`élite.

M. le Premier Négociateur en sursis, Yako ! Il n`y a pas, à part les terroristes sanguinaires de rebelles, de forces paramilitaires en Côte d`Ivoire. Il n`y a que des Résistants, oui de Farouches Résistants, Dignes Fils et Filles, Gardiens du Temple Eburnie.

Nous ne sommes, ni coupables, ni responsables.

Nous rappelons à M. DIARRA que c`est lui et le camp rebelle dont il est complice qui ont saboté et assassiné les Accords de Linas. M° BAMBA Affoussi, dans l`interview qu`elle a accordée à L`Intelligent d`Abidjan a dit tout haut ce que les Patriotes Ivoiriens savaient déjà.

Il en ressort de cette interview, que M° BAMBA, la fille de M. BAMBA Moriféré, l`une des têtes pensantes de la rébellion, est sortie des bois pour revendiquer la paternité desdits Accords. Quant à M. MAZEAUD Pierre, elle lui reconnaît tout au plus par humilité, selon ses propres termes, la maternité. La vérité est belle quand elle est nue !

M. SORO Guillaume, dont la machette était le stylo à l`université et la Kalachnikov est devenue le langage dans la vie, vient de reconnaître dans Frat-Mat, que les Accords sont un véritable coup d`état constitutionnel.

Vous-mêmes, vous ne dites rien d`autre que ce que M. MAZEAU disait dans le même Frat-Mat, à savoir que le Président de la République de Côte d`Ivoire, M. KOUDOU-GBAGBO Laurent, n`avait d`autre choix que de reculer devant tout ce qui lui était imposé, en parlant cette semaine du référendum sur l`Article 35 de la Constitution qui traite de l`éligibilité et de votre refus de l`organiser.

De même qu`une goutte d`eau finit par percer la pierre, une goutte d`eau finit aussi par faire déborder la vase.

Oui, M. le Premier Négociateur de l`Etat de Côte d`Ivoire, votre dernière sortie a sonné le glas des Accords de Linas-Marcoussis et de l`Alchimie de Kléber. Absurdité des absurdités, tout est absurdité !

Les Accords de Linas-Marcoussis sont morts. Vive le Peuple pour que vive une Côte d`Ivoire, unie, fraternelle et prospère !

 

Pour le Parti Ivoirien du Peuple,

Le Président,

GNADOU Dano Zady

Page impression

 

Copyright ARCHIVES DU PIP / GNADOU. Tous Droits Réservés.

Home     Blog     Chat     Forum     Medias     Contact     Autre Archives