S.O.S. ECOLO !

Le PIP adresse un S.O.S à tous les Partis Ecologiques du monde à intervenir de façon active dans la guerre injuste imposée à la République de Côte d'Ivoire par des terroristes sanguinaires.

Ces derniers, non contents d'avoir pris en otages les populations des zones assiégées, continuent de tuer des innocents. Les femmes sont quotidiennement brimées et violées.

Les terroristes sanguinaires pillent les ressources des zones sous leur contrôle et les biens des populations qu'ils prétendent défendre.

Une attaque de la BCEAO (Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest) située à Bouaké, leur fief, leur a rapporté plus ou moins 40 milliards de francs CFA.

Auparavant, d'autres institutions bancaires non moins importantes avaient fait les frais de leur terrorisme.

Conscients de leur échec, les assaillants mènent une politique de la terre brûlée. Dépouillement des populations, sabotage de l'économie, confiscation des richesses et élimination systématique des patriotes résistants des zones occupées.

Le PIP appelle toute la communauté internationale, non seulement, à condamner les crimes économiques, les crimes de guerre dont sont coupables ses terroristes sanguinaires, mais à les bouter hors de la Côte d'ivoire. A défaut, laisser l'Etat souverain de Côte d'Ivoire éliminer ce terrorisme.

Car la partie occupée de la Côte d'Ivoire représente l'Afghanistan d'une époque récente, les terroristes sanguinaires, les Talibans, Bouaké, Kandahar, Allassane OUATTARA, Ben LADEN. La communauté internationale n'aura pas cette fois-ci d'excuses si l'imminent pire venait à se produire.

Le PIP lance aussi un S.O.S. aux amis de la Côte d'Ivoire, à toute la communauté écologique internationale, afin que l'environnement du Parc de la Comöé, l'un des plus importants parcs zoologiques d'Afrique de l'Ouest, situé en zone terroriste, soit préservé de la guerre.

Des informations parvenant au parti, font état de ce que, les forces de Lucifer se sont transformées en vulgaires braconniers pour le malheur de la faune du parc qui contient beaucoup d'animaux en voie de disparition.

Le PIP appelle toutes les forces vertes, forces positives de l'Eden à placer désormais le crime écologique au-dessus de tout autre crime. Car le respect de la vie, commence par le respect de l'environnement. Celui qui en saccage le fruit doit être châtié.

 

Pour les Partis politiques émergents,

Pour le Parti Ivoirien du Peuple,

Le Président,

 

GNADOU Dano Zady,

 

Page impression

 

Copyright ARCHIVES DU PIP / GNADOU. Tous Droits Réservés.

Home     Blog     Chat     Forum     Medias     Contact     Autre Archives