Adjudant-chef LEGOU Gato,

LE CRIME DE TROP !

Le samedi 10 mai sera organisé à Gnagbaméko son village, Sous-préfecture de Zikisso dans le département de Lakota, dans la région de Divo, les funérailles de l'Adjudant-chef LEGOU Gato, beau-frère du président GNADOU.

Le PIP signale à l'opinion nationale et internationale que la mort de l'Adjudant-chef LEGOU n'est pas naturelle. Il a été rendu handicapé à vie par les services de renseignements ivoiriens du président GBAGBO.

Quand, le 07 août 2005, le président du PIP, Monsieur GNADOU Dano Zady rentre en Côte d'Ivoire pour y faire la campagne du plan de paix de son parti pour une Côte d'Ivoire pacifiée, unifiée, à nouveau fraternelle et prospère, il est tout de suite pris dans une atmosphère qui pullule d'agents spéciaux de toutes sortes. Inébranlable, n'ayant rien à se reprocher, il continue autour de lui la Campagne de Paix, reprise plus tard par la Présidence et autres voix autorisées. C'est là que survient le décès de la mère du président du PIP, le dimanche 9 octobre 2005 à 20 heures GMT, à Abidjan-Yopougon.

Aussitôt, des personnes affluent de partout pour soutenir moralement et psychologiquement la famille éplorée. L'Adjudant-chef LEGOU, Beau-frère exemplaire, l'aîné et Chef de la grande famille LEGOU et représentant pour cela son petit frère Djago Patrice résidant en FRANCE, époux de Natacha, grande sœur du président GNADOU, fut de ceux qui apportèrent en plus du soutien Psychologique et moral, celui alimentaire, matériel et financier comme il est de coutume en pays Dida.

Ce devoir, cette proximité et solidarité dans le deuil avec le président du PIP entraîna son arrêt de mort ! S'en suivit une série de menaces pour n'avoir pas accepté des propositions macabres des bull-dogs du pouvoir d'Abidjan. Envoyé sur le front Ouest, il fut victime d'un empoisonnement suivi immédiatement d'un traitement handicapant par les services spéciaux de la Présidence.

Oui l'Adjudant-chef LEGOU Gato fut handicapé à vie par le pouvoir d'Abidjan. Son seul péché, avoir été le gendre de GNADOU et lui avoir manifesté une exemplaire solidarité et une protection digne d'une alliance ancestrale. Après une très longue maladie, de plus de 3 ans, il vient de rendre l'âme, non sans avoir lutté de façon digne et héroïque. Le samedi 10 mai 2008, l'Adjudant-chef sera accompagné à sa dernière demeure et inhumé à Gnagbaméko, son village d'origine et natal, à 10 heures GMT.

Le parti ivoirien du peuple, à sa tête son président GNADOU Dano Zady, lui rend hommage, présente ses condoléances les plus attristées à toute sa famille et informe l'opinion nationale et internationale de l'existence d'une campagne de purification ethnique orchestrée par la coalition du papayer de GBAGBO Laurent.

Il n'y a pas de paix en CÔTE D'IVOIRE ! Il n'y a qu'une dictature qui continue de réduire les Apôtres et les Colombes de la paix au silence.

Il n'y a pas de guerre en CÔTE D'IVOIRE ! Il n'y a qu'une mise en scène de la coalition du papayer pour maintenir le peuple dans l'obscurantisme et le terrorisme.

Il n'y a pas de guerre en CÔTE D'IVOIRE ! Il n'y a qu'une vaste campagne de crimes pour confisquer la démocratie au peuple en le privant ainsi de sa lumière et de son souffle.

La mort de l'Adjudant-chef LEGOU est le crime de trop !

Adieu soldat !

Honneur et reconnaissance de la Patrie !

Adieu brave guerrier de la paix !

Repose en paix !

 

Accusés,

Levez-vous !

 

Pour le Parti Ivoirien du Peuple,

Le Président,

 

GNADOU Dano Zady,

PIP, une Opposition dans la République !

07/04/08

 

Copyright ARCHIVES DU PIP / GNADOU. Tous Droits Réservés.

Home     Blog     Chat     Forum     Medias     Contact     Autre Archives