CHERS INTERNAUTES, FIDELES LECTEURS,

Nous voudrions ici vous signifier notre profonde gratitude pour l'assiduité dont vous avez fait preuve en venant tous les jours visiter www.pipci.com votre site politique préféré malgré notre absence prolongée de la toile.

Pourquoi cette absence prolongée ?

Alors que nous avons été avec nos partenaires du groupe Ivorian-Center à la pointe de la guerre médiatique pendant le week-end du 5 au 7 novembre 2004.

Alors que la ville d'Abidjan était injustement, illégalement et illégitimement assiégée par les Forces Licornes (de terre, de mer et de l'air) abusant de leur mandat onusien, et que la résistance s'organisait, nous avons pris le relais médiatique pour lancer de façon professionnelle la contre-attaque face à des mastodontes de la communication internationale.

Alors que nous avons gagné ce combat de David contre Goliath.

Cette absence prolongée pour les raisons suivantes :

1. D'abord nous avons voulu vérifier avec vous, une de nos théories à savoir que le conflit en Côte d'Ivoire, n'était rien d'autre qu'un conflit de David contre Goliath que disons-nous, de Gbagbo contre Chirac. En effet, le 22 septembre 2004 nous avons rédigé un plan de Paix dénommé "L'indispensable Plan de Paix et de Développement du PIP" longuement diffusé et commenté positivement par les médias nationaux et internationaux. En son point 1 intitulé "Réconciliation des Présidents Chirac et Gbagbo", nous avions demandé à ces deux hauts personnages de faire fi de leurs sentiments personnels, de leur égo pour n'entrevoir que les intérêts supérieurs des deux nations pour le bonheur de leurs peuples très attachés d'ailleurs.

2. Puis, voir quel a été l'impact de notre contre-attaque, séisme médiatique et de ses répliques.

3. Ensuite, analyser le comportement de la vieille opposition ivoirienne.

4. Enfin, concevoir des stratégies de lutte ou de sortie de crise pour une paix assurée et un développement durable dans l'unité, la fraternité, la prospérité et la justice.

 

Pour le Parti Ivoirien du Peuple,

Le Président,

GNADOU Dano Zady

PIP, une Opposition dans la République !

 

Copyright © GNADOU