0x01 graphicLe crapaud qui veut se faire plus gros que le bœuf             

Le Mal s'installe là où le Bien est absent. Le Mal s'enracine là où le Bien a déserté.

La rébellion s'installe là où le développement est absent. Le terrorisme s'enracine là où l'exclusion se propage à une allure étatique.  

Le PIP demande des comptes au PDCI, parti politique qui a dirigé la Côte d'Ivoire pendant plus de 33 ans.

Le PIP précise que cet état de fait ne déculpabilise, ni n'absout pas la rébellion. Elle doit absolument rendre des comptes, avec à sa tête M. Ouattara Alassane Dramane.

La Côte d'Ivoire appartient à tous les Ivoiriens.

Il est donc évident que le Nord de la Côte d'Ivoire n'appartient pas seulement à Ouattara Alassane Dramane, Coulibaly Ibrahim et Soro Kigbafori Guillaume.

Il est insupportable que ces derniers, continuent, au su et au vu de tous, de tenir nos chers compatriotes en otages, avec toutes les conséquences que cela implique.

Nous avons le devoir de réagir face à ces agissements d'un autre âge. La Côte d'Ivoire doit se sortir de cette autre colonisation.

GNADOU Dano Zady,

Président du PIP

 

 

Copyright ARCHIVES DU PIP / GNADOU. Tous Droits Réservés.

Home     Blog     Chat     Forum     Medias     Contact     Autre Archives